Les migraines sont considérées par ceux qui n’y sont pas sujet comme de simples maux de tête. Cependant les migraines sont beaucoup plus désagréables et handicapantes que cela puisse paraitre. En effet, elles se manifestent généralement sous forme de crises. Elles affectent une partie de la tête et sont très douloureuses. Elles sont généralement accompagnées d’autres symptômes qui peuvent être graves. Sur les 7 millions de personnes concernées par ces maux environ un quart se trouve être des femmes de 30 à 40 ans. Mais il existe des traitements efficaces contre la migraine ainsi que des méthodes de prévention simple qui peuvent servir à vous soulager ponctuellement lors d’une crise. Voyons cela ensemble dans ce dossier spéciale migraine.

migraine prévention et traitements

Symptômes de la migraine

En Amont des migraines vous pouvez ressentir certains effets annonciateurs tels que, fatigue, raideur au niveau du coup, une hypersensibilité aux bruits, à la lumière et aux odeurs etc.…

Une fois que les migraines sont installées vous pourrez ressentir les symptômes suivants :

  • Troubles visuels pouvant aller jusqu’à une perte de la vision totale ou partielle
  • Engourdissements et des faiblesses musculaires
  • Difficultés à parler
  • Difficultés à marcher
  • Nausées allant jusqu’aux vomissements
  • Sueurs froides
  • Grande fatigue
  • sensations de battement dans la tête
  • Violentes douleurs, généralement ressenties dans une partie du crâne
  • Pertes d’équilibre
  • Sensation de fourmillements dans la bouche ou dans les extrémités du corps
  • Perte d’appétit
  • Évanouissements
  • Problèmes de concentration

Il est à noter que les migraines apparaissent généralement sous forme de crises. Elles durent entre 4 heures et 3 jours si elles ne sont pas traitées.

Dans environ 20% des cas les migraines peuvent être annoncées par l’aura, il s’agit d’un phénomène neurologique, qui précède les épisodes migraineux, mais qui n’est pas systématique. Souvent cela fait penser aux débuts d’une crise d’épilepsie ou à un AVC.

L’aura peut durer jusqu’à 1 heure et est progressive. On en constate deux types majeurs, l’aura visuelle qui implique que le patient subira des troubles visuels traduits soit par un scotome scintillant (un voile lumineux et scintillant devant les yeux) soit par un phosphène (taches ou éclairs lumineux) qui persiste même les yeux fermés. Ou l’aura sensitive, qui se traduit par un engourdissement des doigts et des mains, mais aussi de la bouche et de la langue. Ces manifestations peuvent être très inquiétantes pour le patient et représentent les symptômes de la migraine les plus flagrants.

Les causes de la migraine

causes de la migraine

Il est assez difficile de déterminer quel facteurs peuvent être déclencheurs de migraine car en effet, chaque personne réagit différemment.

Cela dit on constate tout de même certaines causes de la migraine assez récurrentes :

  • Des changements de rythme de sommeil
  • Un changement de pression atmosphérique
  • Le stress
  • Une suractivité physique ou le contraire
  • Un relâchement suite à une période de pression psychologique
  • Un changement de rythme de repas (sauter un repas, retarder un repas, tenter une période de jeune, ou un régime trop strict et soudain) ou plus globalement la faim.
  • Les odeurs en règle générale : forte ou nouvelle, fumée de cigarettes etc.…
  • La lumière (plus précisément si elle est trop vive)
  • Les bruits intenses et puissants surtout si ils persistent.
  • Certains médicaments comme les contraceptifs.

Certaines personnes ont aussi constaté un lien entre les crises de migraines et certains produits alimentaires tels que

  • L’alcool
  • Le chocolat
  • Certains fromages
  • Les édulcorants

Le manque de caféine est aussi connu pour être une cause d’épisodes migraineux. Il semble que le facteur héréditaire soit aussi à prendre en ligne de compte.

Prévention de la migraine

prévention de la migraine

Bien que certaines causes soient identifiées, il est assez compliqué de savoir à quelle fréquence et quand surviendront les crises migraineuses.

Voilà pourquoi il est fortement conseillé aux personnes souffrant de ces maux d’adopter une hygiène de vie régulière soit de prendre les repas à la même heure, avoir un rythme de sommeil régulier.

Pour prévenir la migraine il faudra aussi avoir une alimentation équilibré en évitant un maximum les excès, de pratiquer une activité physique régulière et modérée, et de réduire au maximum les situations de stress. Mais il est aussi important de tenir un « journal des migraines ». Ce journal permettra à votre médecin de trouver le déclencheur des ces crises et ainsi pouvoir traiter comme il se doit ce phénomène.

Après chaque épisode il faudra en guise de prévention de la migraine noter les circonstances dans lesquelles elles sont apparues, mais aussi ce que vous avez mangé, dans quel état psychologique vous vous trouviez ainsi que les symptômes ressentis.

Traitement efficace contre la migraine

Bien que les patients lors de leur crises de migraine ont tendance à se tourner vers les antalgiques de niveau 1 type paracétamol, doliprane, etc.…

Il existe bien d’autres traitements:

  • Almogram : Appartenant à la famille de triptans il s’agit d’un vasoconstricteur Vendu sous forme de comprimé, sa prise contrairement à d’autres doit s’effectuer durant les maux de tête et non en préventif. Il est prescrit dans le cadre des migraines lourdes.
  • Zolmitriptan orodispersible : ce médicament est généralement prescrit pour calmer la migraine ainsi que les effets indésirables qui peuvent être associés tels que les nausées, l’hypersensibilité au bruit ou aux sons etc. Il ne peut être pris en prévision d’une crise migraineuse. Ce médicament peut être soit avalé soit dissous sur la langue.
  • Imigrane spray nasal : Particulièrement apprécié par les patients dont les migraines sont accompagnées de vomissement et de nausées il se présente sous forme de spray à introduire dans le nez. Il peut convenir pour les personne dont les crises migraineuses sont accompagnées ou non d’aura. Ce médicament nécessite une prescription médicale de votre médecin et ne pas être juste donné.

Il existe aussi des méthodes naturelles contre la migraine légère tel que :

  • Le gingembre cru ou cuit
  • Prendre du Magnésium
  • Huile de poisson

Cela dit, il est préférable de parler du problème avec votre médecin avant de tenter un quelconque traitement que ce soit médical ou naturel car les migraines peuvent avoir de lourdes conséquences. A titre  d’information, les migraines coutent environ un milliard d’euros par an à la sécurité sociale on compte des milliers d’arrêts de travail à cause de ce mal.

Et pourtant seulement 1 malade sur 5 est pris correctement en charge pour ce trouble. De plus les femmes sont plus exposées au trouble que les hommes, cependant ces troubles diminuent à partir de 40 ans.

Informations sur la migraine et les traitements efficaces qui marchent
5 (100%) 1 vote